Cet article date de plus d'un an.

Retraites : la réforme est "absolument indispensable", juge Bruno Le Maire

Les syndicats, eux, demandent à ne pas rouvrir ce chantier dans l'immédiat car il risquerait de "polluer" la question de la relance économique liée à l'épidémie de coronavirus.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, à Paris, le 1er juillet 2020. (XOS BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a estimé lundi 13 juillet que la réforme des retraites était "absolument indispensable". "On voit bien d'abord qu'il y a un déficit, on voit bien que nous vivons tous plus longtemps, on voit bien que collectivement il faut que nous travaillions davantage et que c'est une condition de redressement de la France", a déclaré le locataire de Bercy sur RTL.

Depuis sa nomination, le Premier ministre Jean Castex a affiché sa détermination à remettre sur la table le sujet du déficit du système des retraites. Il a précisé que la réforme des régimes spéciaux interviendrait dans un second temps. De leurs côtés, les syndicats demandent à ne pas rouvrir ce chantier avant l'été ou même l'automne, car il risquerait, selon eux, de "polluer" la question de la relance économique liée à l'épidémie de coronavirus.

D'après une estimation provisoire du Conseil d'orientation des retraites (COR), le déficit devrait approcher cette année le niveau record de 30 milliards d'euros, très loin des 4 milliards attendus avant la crise, en raison d'une dégringolade des ressources financières alimentant le système des retraites, expliquent Les Echos.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Retraite

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.