Retraites : Emmanuel Macron défend sa réforme face aux Français

Emmanuel Macron se présente face aux Français pour défendre sa réforme des retraites. En déplacement à Rodez (Aveyron) jeudi 3 octobre au soir, il a dialogué avec quelque 500 citoyens. Une volonté de pédagogie, mais aussi de la fermeté.

France 3

La mise en scène est rôdée. À Rodez (Aveyron) jeudi 3 octobre au soir, Emmanuel Macron s'installe au milieu d'un public de près de 500 personnes. Beaucoup lui expriment leurs doutes. Le chef de l'État répète que l'âge légal de départ à la retraite restera à 62 ans, tout en évoquant la nécessité de travailler plus longtemps. Il tente de rassurer sur un des points sensibles de la réforme : la valeur du point. "On mettra des règles d'or pour fixer ce point, avec un engagement clair qui est que le niveau de vie des retraités ne doit pas être dégradé", assure-t-il.

"En France, on ne peut pas vivre avec 1 000 euros"

Le président se montre ferme, également, sur les régimes spéciaux. Pendant plus de trois heures, il fait la pédagogie d'une réforme, sans lever toutes les inquiétudes. "La nécessité de réformer s'impose, mais je crois, comme il l'avait suggéré, qu'il y a lieu d'en discuter", lâche un homme. "Quand j'entends ce soir parler d'un minimum retraite à 1 000 euros... En France on ne peut pas vivre avec 1 000 euros", déplore une femme. Le chef de l'État va devoir renouveler l'exercice. La consultation va durer jusqu'à la fin de l'année. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République Emmanuel Macron s\'exprime pendant le débat sur la réforme des retraites à Rodez (Aveyron), le 3 octobre 2019.
Le président de la République Emmanuel Macron s'exprime pendant le débat sur la réforme des retraites à Rodez (Aveyron), le 3 octobre 2019. (ERIC CABANIS / AFP)