Jean Castex "connaît bien les syndicats, c'est quelqu'un de direct et c'est bien de ne pas tourner autour du pot", selon Philippe Martinez

Le patron de la CGT a salué "le report de deux mesures qui pouvaient frapper de plein fouet les citoyens", alors que l'application de la réforme de l'assurance-chômage est repoussée au début de l'année 2021, tout comme les négociations sur la réforme des retraites.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez, le 23 juin 2020. (FRANCE INTER / RADIOFRANCE)

Le Premier ministre, Jean Castex, a reçu vendredi 17 juillet les partenaires sociaux à Matignon pour sa Conférence du dialogue social. Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, a décrit samedi 18 juillet sur France Inter "quelqu'un de direct, et c'est bien quand on a des choses à se dire de ne pas tourner autour du pot". "Il connaît bien les syndicats, il a un passé qui plaide pour lui", a-t-il ajouté.

Pour Philippe Martinez, Jean Castex s'est démarqué des précédents chefs de gouvernement : "Hier on a eu des annonces concrètes de faites" et "les Premiers ministres ne nous ont pas habitués à de telles annonces".

Le patron de la CGT a salué ainsi "le report de deux mesures qui pouvaient frapper de plein fouet les citoyens", à savoir le report à 2021 de la réforme de l'assurance chômage et des négociations sur les retraites. "On prend acte, mais on n'a pas dit que tout était réglé", a précisé Philippe Martinez, appelant à rester "vigilant".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.