Cet article date de plus d'un an.

En Suède, vieillir ne coûte pas cher

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
En Suède, vieillir ne coûte pas cher
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Comme ses voisins, la Suède est confrontée au problème de la dépendance et de son financement. Et pourtant, là-bas, les personnes âgés ou leurs proches n'ont pas à débourser une fortune pour leurs soins. 

En Suède, le coût de la dépendance est beaucoup moins élevé que chez ses voisins européens. À Solna, commune de 80 000 habitants dans la banlieue de Stockholm, la facture de la maison de retraite publique est jugée raisonnable par sa centaine de pensionnaires. "Je paie 800 € par mois, ça inclut la chambre, la nourriture et les soins", explique l'un d'entre eux.

Subventionner le maintien à domicile

Dans cet établissement, chaque pensionnaire paie en fonction de ses revenus, 800 € par exemple pour cette retraitée qui en touche 1 300 chaque mois. Les résidents déboursent au maximum 1 300 € par mois à Solna. L'une des recettes de la Suède est d'investir près de deux fois plus de moyens qu'en France et subventionner le maintien à domicile, moins coûteux. Faire de la prévention envers les personnes âgées pour réaliser des économies, c'est un choix politique en Suède. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.