Auvergne : la dernière traite d'un agriculteur

Dans le Puy-de-Dôme, un petit village a rendu hommage à un éleveur laitier qui part à la retraite. N'ayant pas trouvé de repreneur pour sa ferme, les habitants se sont rassemblés pour l'accompagner symboliquement lors de sa dernière traite.

France 3

La Godivelle (Puy-de-Dôme), lundi 31 décembre, Hubert Gérin va traiter ses vaches pour la dernière fois en tant qu'agriculteur. Ces gestes, il les répète inlassablement depuis plus de quarante ans. À la veille de sa retraite, son émotion est immense. "C'est la fin d'une époque, mais il faut savoir tourner la page. Disons que c'est mon système qui disparait", raconte Hubert qui n'a pas trouvé de repreneur. Un jeune éleveur va seulement récupérer une partie de ses terres.

Fin d'un savoir-faire ancestral

C'est un savoir-faire ancestral qui s'éteint. Hubert n'avait qu'une trentaine de vaches. "Je n'ai jamais été pour le système intensif. Je suis plutôt resté dans le traditionnel", confie-t-il. Pour que ce réveillon reste un jour de fête pour Hubert, tout le village se rassemble dans son étable. Les habitants lui rendent hommage. Cet éleveur faisait vivre cette commune de montagne isolée. Grâce à cet élan de solidarité, le départ à la retraite sera moins difficile. Dans les prochaines semaines, il devra se séparer de ses vaches, mais c'est une nouvelle vie qui débute en 2019. Après avoir passé de nombreux hivers à la montagne, il souhaite partir au soleil. 

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'agriculteur au travail.
L'agriculteur au travail. (France 3)