VIDEO. En France, les inégalités entre les femmes et les hommes peinent à réduire

L'égalité des sexes au quotidien en France, on en est encore loin. La preuve en chiffres. 

Brut.

Même s’il y a des avancées notables, l’égalité entre les deux sexes est loin d’être totale en France. Tout d’abord, selon des chiffres de l’Insee, les femmes cuisinent trois fois plus que les hommes. Les hommes, eux, font 62 % du bricolage et du jardinage mais ils n’effectuent que 29 % des tâches ménagères dans les couples hétérosexuels. En effet, les femmes passent, en moyenne, 3 heures par jour à réaliser des tâches ménagères contre 1 heure 20 pour les hommes. Si l’écart s’est réduit ces dernières années, ce n’est pas en raison de l’implication accrue des hommes dans ces tâches du quotidien mais plutôt parce que les femmes y consacrent moins de temps qu’avant.

Une évolution à deux vitesses

Concernant les enfants, là aussi les femmes sont davantage impliquées. Elles accordent trois fois plus de temps que les hommes lorsqu’il s’agit de prendre soin de leurs enfants et de suivre leur scolarité. "Chaque jour, en moyenne, les mères consacrent 1 heure 30 à s’occuper de leurs enfants", explique Amandine Schreiber, membre de l’Insee. Les hommes, eux, leur dédient 44 minutes. Il serait tentant de se féliciter d’un accroissement du temps consacré aux enfants par les hommes. De 20 minutes exactement. Cependant, les mères aussi ont augmenté ce temps de 13 minutes. L'écart n’est donc pas si conséquent que l’on pourrait le supposer.

L’exception ? Le temps de loisir avec les enfants est quasiment le même pour les hommes et les femmes. "Les jeux à la maison, c’est vraiment le petit poste où les pères ont une minute de plus que les mères", souligne Amandine Schreiber. Huit minutes pour les pères, sept pour les mères. Autre constat : après une naissance, seulement un homme sur neuf réduit ou cesse temporairement son activité professionnelle, contre une femme sur deux. "Si les normes sociales évoluent, les comportements n’évoluent pas à la même vitesse", conclut Amandine Schreiber.

VIDEO. En France, les inégalités entre les femmes et les hommes peinent à réduire
VIDEO. En France, les inégalités entre les femmes et les hommes peinent à réduire (BRUT)