Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Pour protester contre la loi Travail, les sénateurs communistes brandissent des pancartes rouges dans l'Hémicycle

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Contre la loi sur le travail, les sénateurs brandissent des pancartes rouges en pleine session
Contre la loi sur le travail, les sénateurs brandissent des pancartes rouges en pleine session Contre la loi sur le travail, les sénateurs brandissent des pancartes rouges en pleine session (PUBLIC SENAT / FRANCETV INFO)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

Ils ont montré leur désaprobation lors des questions au gouvernement au Sénat, jeudi, à l'occasion de la grève nationale contre le projet de loi soutenu par la ministre du Travail, Myriam El Khomri.

"#loitravail non merci ! RETRAIT". C'est que l'on peut lire sur des pancartes brandies par des sénateurs communistes lors des questions au gouvernement au Sénat, jeudi 31 mars, jour de grève nationale contre le projet de loi sur Travail défendu par la ministre Myriam El Khomry.

"Votre approche est caricaturale", réagit Valls

C'est lors de la prise de parole de la sénatrice communiste de Seine-Saint-Denis, Eliane Assassi, que les sénateurs de son parti se sont levés avec leurs pancartes rouges. "Votre projet, Madame, doit être retiré (...). Votre projet de loi, c'est l'angoisse du lendemain et la soumission au patronat et aux actionnaires", a lancé la sénatrice. Le Premier ministre, Manuel Valls, a répondu aux invectives des communistes : "Cela démontre une approche particulièrement caricaturale, la vôtre, nous venons de l'entendre à propos de ce texte" répond-il.

Quant à Gérard Larcher, président du Sénat, il a réagi à la fin de la question de la sénatrice : "Bien ! Vous pouvez retirer le décor, Hein !"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.