VIDEO. Pour Juppé, il faut interdire les manifestations menaçant "l'ordre public"

Au lendemain des débordements en marge de la manifestation à Paris, le maire de Bordeaux et candidat à la primaire de la droite a déclaré "il faut arrêter cela".

RTL

Il a réagi aux manifestations contre la loi Travail, qui ont blessé au moins 29 policiers et 11 manifestants, mardi, à Paris. Invité de RTL, mercredi 15 juin, Alain Juppé, candidat à la primaire de la droite pour 2017, s'est prononcé pour l'interdiction des manifestations "qui constituent une menace évidente à l'ordre public".

"Ces policiers, ils ont été traînés dans la boue par la CGT il n'y a pas si longtemps avec des affiches inacceptables. Aujourd'hui, il faut arrêter cela. Nous sommes en état d'urgence. Quand il y a des manifestations qui constituent une menace évidente à l'ordre public, il faut les interdire, le gouvernement a le pouvoir de le faire", s'est exclamé le maire de Bordeaux, élu du parti Les Républicains.

"Il est urgent de rétablir l'ordre et l'autorité"

Par ailleurs, l'ancien Premier ministre a souligné "l'exceptionnelle gravité de la situation dans laquelle se trouve notre pays". "Le désordre s'installe en France, l'autorité de l'Etat est bafouée quotidiennement. On a l'impression que le gouvernement perd le contrôle de la situation", a-t-il déclaré en faisant référence aux débordements en marge de la loi Travail et à la menace terroriste. 

"Il est urgent de rétablir l'ordre et l'autorité", a-t-il affirmé, réclamant de nouveau que le gouvernement fasse "le bilan devant le Parlement et devant l'opinion publique" des mesures prises pour lutter contre le terrorisme. "Où en est-on de l'amélioration de nos systèmes de renseignement ? Il y avait des lacunes. (...) Où en est-on aujourd'hui ? Deuxièmement, on avait annoncé le déploiement de 5 000 policiers et gendarmes supplémentaires sur le terrain, où en est-on, où sont-ils ?" s'est-il interrogé.

Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, pose lors d\'un débat politique sur TF1, le 12 juin 2016, à La Plaine-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).
Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, pose lors d'un débat politique sur TF1, le 12 juin 2016, à La Plaine-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). (BERTRAND GUAY / AFP)