VIDEO. Ruée vers les pompes à essence dans l'ouest avant la pénurie de carburant

Depuis plusieurs jours, des raffineries sont bloquées par des opposants à la loi Travail. Face au risque de pénurie, les files d'attente s'allongent.

France 3

Arriver à faire le plein d'essence. Pour les automobilistes de l'ouest, la question commence à se poser. Depuis plusieurs jours, des raffineries sont bloquées par des opposants à la loi Travail. Des mesures de rationnement ont été prises dans plusieurs départements. C'est le cas en Loire-Atlantique, où se trouve la raffinerie de Donges près de Saint-Nazaire. Ici, une station d'essence, la dernière à proposer du carburant a été prise d'assaut par des automobilistes et les litres d'essence sont rationnés, 20 litres par voiture. 

Pas de restriction le soir

Le blocage des dépôts de carburant a créé un mouvement de panique dans la région. La nuit dernière, peu après minuit, ils étaient déjà des dizaines à faire la queue dans un centre commercial. Un ballet incessant de véhicules et plutôt inhabituel à cette heure tardive. À cette heure-là, pas de restriction, alors certains en profitent pour remplir des bidons d'essence, de quoi agacer d'autres automobilistes. "C'est un peu saoulant de voir des gens prendre du gasoil comme ça et je pense que c'est à cause de ça qu'il y une pénurie d'essence", commente un homme. Ce samedi 21 mai, la plupart des stations-service de Saint-Nazaire étaient fermées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une affiche indique \"Rupture carburants\" sur une station-essence de Tinteniac (Ile-et-Vilaine), vendredi 20 mai.
Une affiche indique "Rupture carburants" sur une station-essence de Tinteniac (Ile-et-Vilaine), vendredi 20 mai. (DAMIEN MEYER / AFP)