Loi Travail : une nécessité pour de jeunes entrepreneurs

Largement critiqué, le projet de réforme du Code du travail est aussi soutenu par de jeunes gérants de start-ups. Le reportage de France 3.

FRANCE 3

Voici la plus grande couveuse de start-ups en Europe. Ici, de jeunes entrepreneurs sont attentifs à la réforme du Code du travail. Parmi eux, Nicolas, 24 ans et Pierre, 29 ans : chacun a un avis différent sur la loi El Khomri. Nicolas a créé un site d'architecte d'intérieur il y a un an. Ce qui l'intéresse dans la nouvelle loi ? Une plus grande flexibilité du temps de travail pour ses 10 salariés.

Le CDI, pas une priorité

À l'étage du dessus, la start-up de Pierre-Hervé, huit salariés. Selon lui, le projet de loi ne va pas assez loin pour aider les jeunes entreprises. Ce qu'il attend ? Une prime pour toute embauche en CDI. Mais qu'en pensent les stagiaires ? Beaucoup estiment que la sécurité au travail n'est pas la priorité. "Moi je n’envisage pas ma carrière comme un CDI que je trouve après mes études", explique une jeune femme. L'année dernière, près de 8% des emplois créés en France l'ont été par des start-ups.

Le JT
Les autres sujets du JT