Loi Travail : sept syndicats appellent à une nouvelle journée de grèves et de manifestations le jeudi 12 mai

La date correspond à la fin des débats à l'Assemblée nationale, avant le vote solennel du 17 mai.

Des étudiants manifestent contre la loi Travail, le 28 avril 2016 à Paris.
Des étudiants manifestent contre la loi Travail, le 28 avril 2016 à Paris. (BENJAMIN MENGELLE / HANS LUCAS / AFP)

Sept syndicats de salariés, d'étudiants et de lycéens appellent à une nouvelle journée nationale de grèves et de manifestations le jeudi 12 mai contre la loi Travail, annonce la CGT, vendredi 6 mai. L'intersyndicale, qui doit de nouveau se réunir mardi, prévoyait initialement "une journée d'initiatives et d'interpellation des parlementaires". La date correspond à la fin des débats à l'Assemblée nationale, avant le vote solennel du 17 mai, alors que le Premier ministre Manuel Valls n'exclut pas de recourir à l'article 49.3 pour faire adopter le texte controversé. 

Cinquième journée de manifestations et de grèves

Il s'agira de la cinquième journée nationale et unitaire d'actions contre le projet de loi à l'appel de l'intersyndicale (CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef, Fidl, UNL), après les 9 et 31 mars et les 9 et 28 avril. Mais d'autres journées d'actions ont été organisées par les seules organisations des jeunes. Et les traditionnels défilés du 1er mai se sont focalisés contre le projet de loi.