Loi travail : les jeunes mobilisés à Paris comme en régions

Ce mercredi 9 mars, quatre facs étaient bloquées en régions. Les organisations jeunesse, qu'elles soient politiques ou sociales, avaient prévu un rassemblement contre la loi travail place de la République à Paris à 14h.

FRANCE 2

Jour de pluie et de grève dans les universités parisiennes. Alors forcément il n'y a pas foule ce mercredi matin. L'endroit le plus animé c'est le local de l'UNEF, principal syndicat étudiant. Les étudiants ont tenté de mobiliser dans les amphithéâtres pour la manifestation de l'après-midi. "On va gagner moins car le projet de loi revient sur les majorations des heures supplémentaires de 25 à 50%, les faisant passer à 10%", tente de convaincre une militante.

Une mobilisation suivie

Le texte qui doit réformer le Code du travail a tendance à inquiéter les étudiants en sciences. "J'ai peur pour mon avenir à cause de cette loi qui va donner plus de pouvoir aux employeurs", explique un étudiant. À Bordeaux, le soleil est du côté des manifestants. est suivie place de la Victoire. Difficile de mesurer pour l'instant l'ampleur de la mobilisation, mais c'est une journée test. Les syndicats étudiants espèrent faire naître un mouvement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une affiche appelant à la mobilisation des étudiants contre la loi Travail, le 3 mars 2016 sur les murs de l\'univeristé Paris 8 à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).
Une affiche appelant à la mobilisation des étudiants contre la loi Travail, le 3 mars 2016 sur les murs de l'univeristé Paris 8 à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). (AURELIEN MORISSARD / MAXPPP)