Loi Travail : le gouvernement menacé par une motion de censure

Le gouvernement a dégainé l'arme du 49.3 pour faire passer la loi Travail, faute de majorité. La droite a posé une motion de censure. Les frondeurs menacent de faire de même.

FRANCE 3

Ils n'ont plus que quelques heures avant de déposer leur propre motion de censure. À gauche, les frondeurs n'ont pas digéré l'utilisation par le gouvernement de l'article 49.3 pour faire passer la loi Travail, le 10 mai. Ils tiennent à le faire savoir. Pour parvenir à poser une motion de censure, plusieurs députés de gauche doivent réunir au moins 58 parlementaires opposés à la loi Travail. "On commence une bataille politique", a expliqué Pascal Cherki, député PS de Paris, au micro de France 3.

Un affaiblissement de la majorité

Pour les frondeurs, les écologistes et le Front de gauche, tous les moyens sont bons pour censurer le gouvernement. Une situation inédite depuis le début du quinquennat. S'ils ne parviennent pas à déposer cette motion de censure de gauche, certains frondeurs laissent entendre qu'ils pourraient voter celle de la droite déposée mardi. Mais ce scénario reste peu probable, même si François Hollande voit la majorité s'affaiblir, à un an de la présidentielle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Manuel Valls s\'entretient avec le chef des députés Les Républicains Christian Jacob, le 26 avril 2016, à l\'Assemblée nationale, à Paris.
Le Premier ministre Manuel Valls s'entretient avec le chef des députés Les Républicains Christian Jacob, le 26 avril 2016, à l'Assemblée nationale, à Paris. (YANN KORBI / CITIZENSIDE / AFP)