Loi Travail : le fléau des casseurs

De nouveaux incidents ont été constatés durant la 9e journée de mobilisation contre la loi Travail, mardi 14 juin.

France 3

Le bras de fer sur la loi Travail entre la CGT et l'exécutif s'est déplacé sur le terrain des violences. Au cœur de Paris, la façade de l'hôpital Necker est saccagée par des casseurs, le mardi 14 juin. Les vitres sont taguées et brisées. Devant les dégâts, les passants sont médusés. "S'attaquer à un hôpital où il y a des enfants malades, on en arrive à quelque chose de grave", déplore une femme.

Plusieurs centaines d'individus cagoulés

Hier, une pluie de pavés est projetée pendant plusieurs minutes sur l'hôpital Necker devant des CRS qui tentent de protéger l'établissement. Des incidents, il y en a eu un peu partout sur le parcours de la manifestation lors de cette 9e journée de mobilisation. Infiltrés dans le cortège, plusieurs centaines d'individus cagoulés. Ils sont déterminés à tout casser : le mobilier urbain ou les façades des commerces dont les débris servent ensuite de projectiles contre les CRS.

Le JT
Les autres sujets du JT
La police face à des casseurs à Sarcelles (Val-d\'Oise), dimanche 20 juillet 2014, après une manifestation pro-palestinienne interdite.
La police face à des casseurs à Sarcelles (Val-d'Oise), dimanche 20 juillet 2014, après une manifestation pro-palestinienne interdite. (PIERRE ANDRIEU / AFP)