Loi Travail : 6e jour de mobilisation dans la rue

Quelque 68 000 personnes selon les autorités, 220 000 pour les organisateurs, ont manifesté à Paris et dans les grandes villes, lors du 6e jour de mobilisation contre la loi Travail.

France 3

Les opposants à la loi El Khomri ont une nouvelle fois réclamé son retrait dans la rue. À Paris, ils étaient 11 000 selon la police, 55 000 selon les syndicats. Un chiffre à peine moins important que celui de jeudi dernier. Le président de la République a pourtant confirmé que la loi entrerait bien en vigueur. Pour les manifestants, le chef d'État "devrait venir dans les entreprises voir ce qui se passe réellement", d'autres le jugent "déconnecté de la réalité du pays". Pour cette sixième journée de mobilisation, sept syndicats ont appelé à manifester. Ce qui attise un peu plus la contestation, c'est l'usage du 49.3 pour contourner le débat parlementaire.

Nouvelle mobilisation jeudi

"Pour un gouvernement et un président de la République qui se disent ouverts au dialogue, je pense que c'est une caricature de dialogue. Les citoyens veulent être écoutés", juge Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT. Dans les grandes villes de province, à Marseille, Bordeaux ou encore Rennes, les manifestants étaient aussi plusieurs milliers. Une nouvelle journée de mobilisation est prévue jeudi.

Le JT
Les autres sujets du JT