Grève des routiers : des blocages dans toute la France

Les routiers sont les premiers à entrer dans la mobilisation. Des opérations escargots et des blocages sont en cours sur plusieurs axes de France ce mardi 17 mai. 

France 3

Des artères principales complètement vides. Au Havre, une quinzaine de barrages bloquent depuis ce mardi 17 mai au matin tous les accès de la ville. Même opération entre Marseille et Fos, la loi El Khomri pourrait diminuer la rémunération des heures supplémentaires. Inacceptable pour ces routiers CGT et FO. "On touche le SMIC, quand vous enlevez nos charges, qu'est-ce qu'il nous reste à la fin du mois ? On doit prendre des crédits à la consommation", s'indigne une chauffeuse routière.

Élargir le mouvement

Blocage encore près de Limoges où les automobilistes doivent prendre leur mal en patience. "On arrive de Draguignan et on va à Nantes, et à Nantes c'est le même merdier donc on n’est pas rendu", relativise une automobiliste. Les opérations ont commencé dès hier, comme ici près de Bordeaux aux abords d'une centrale d'approvisionnement des magasins Leclerc. Une poignée de militants de Nuit debout sont là aussi pour faire converger les luttes. Élargir le mouvement en y associant les routiers ou les cheminots, c'était le pari de la CGT et de FO. Il est encore trop tôt pour savoir s'il est réussi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des routiers et des salariés de la raffinerie Total de Donges (Loire-Atlantique) bloquent une route pour protester contre la loi Travail, le 17 mai 2016.
Des routiers et des salariés de la raffinerie Total de Donges (Loire-Atlantique) bloquent une route pour protester contre la loi Travail, le 17 mai 2016. (MAXPPP)