Blocages : où en est-on ?

Certains manifestants contre la loi El Khomri se sont organisés en petits groupes, très mobiles, pour perturber la circulation aux abords des ronds-points, des péages ou des ponts.

France 2

Barrages sur les routes, grève dans les centrales nucléaires, file d'attente dans les stations-service, le ton se durcit peu à peu partout en France. La situation était tendue à Perpignan où une cinquantaine de syndicalistes ont filtré la circulation. Très vite, le ton est monté avec les automobilistes. Les centrales nucléaires aussi ont rejoint le mouvement, des barrages filtrants ont été installés à l'entrée de 19 d'entre elles, toutes en grève.

3 600 stations essence en pénurie

Ici à Nogent-sur-Seine (Aube), la centrale a diminué sa production d'électricité, comme neuf autres sites en France. À la pompe à essence, il y a toujours la queue cette après-midi, 3 600 sites soit 20 à 30 % des stations-service en France sont en pénurie partielle ou totale. De nouvelles mobilisations sont prévues la semaine prochaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
La centrale nucléaire de Cattenom (Moselle) bloquée par les grévistes, le 26 mai 2016.
La centrale nucléaire de Cattenom (Moselle) bloquée par les grévistes, le 26 mai 2016. (MAXPPP)