Cet article date de plus de quatre ans.

Fiscalité : mauvaise surprise pour les start-up

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Fiscalité : mauvaise surprise pour les start-up
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La France est toujours la championne de l'instabilité fiscale et cela ne plaît pas du tout aux PME et notamment aux start-up.

Un amendement vient de supprimer un dispositif fiscal de la loi Macron qui était très utile aux PME. Ce PDG va-t-il continuer à distribuer des actions gratuites à ses cadres ? Jusqu'ici, c'était le moyen d'attirer les meilleurs talents dans son entreprise de vente de voyages sur internet. Rémi Campet en a reçu à plusieurs reprises, c'était un élément clé de sa rémunération.

Alourdir la taxation

"Je travaille dans une start-up et je n'ai pas un salaire aussi élevé que dans un grand groupe alors, les actions gratuites, c'est vraiment énorme, pour preuve, grâce à elles, j'ai pu acheter mon appartement", indique-t-il. Pour lui, c'est un gain supplémentaire de plusieurs dizaines de milliers d'euros. Et ces actions gratuites s'accompagnaient d'allègements fiscaux pour les entreprises. Les députés français veulent alourdir la taxation, ce qui inquiète ce PDG.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Entreprendre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.