Appel à témoignages Vous êtes étudiant et vous appréhendez le coût de la rentrée ? Racontez-nous

L'ensemble des frais universitaires augmente cette année de 7,38% pour atteindre 2 527 euros en moyenne, selon la Fage, soit davantage que l'inflation établie à 6,1% en juillet.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des étudiants se rendent à une distribution alimentaire organisée par le collectif Entraide Etudiants, à Perpignan (Pyrénées-Orientales), le 27 mars 2021. (JC MILHET / HANS LUCAS / AFP)

Une précarité renforcée. Le coût de la rentrée universitaire augmente de 7,38% cette année pour atteindre 2 527 euros en moyenne, a annoncé la Fédération des associations générales étudiantes (Fage) dans son étude annuelle publiée mardi 16 août. C'est davantage que le niveau de l'inflation établi à 6,1% sur un an, en juillet. Ces frais de rentrée passent de 1 132,44 euros à 1 164,36 euros en région et de 1 351,14 euros à 1 374,70 euros en Ile-de-France sur un an, détaille l'étude de la Fage.

D'après une étude sur le coût de la vie réalisée par l'Union nationale des étudiants de France (Unef) et publiée lundi, la hausse des prix des produits alimentaires se fait également sentir : 15% sur un an pour les pâtes et 23% pour le café. Pour manger, les étudiants devront débourser, à la rentrée prochaine, entre 10 et 14 euros en plus chaque mois, calcule l'Unef, qui estime qu'il devient "de plus en plus compliqué pour un étudiant de se nourrir correctement". Une augmentation significative du coût de la rentrée qui s'inscrit dans un contexte de précarité étudiante. Pendant la crise sanitaire, les images d'étudiants par centaines dans les banques alimentaires avaient marqué les esprits.

Vous êtes étudiant et appréhendez le coût de la rentrée en septembre prochain ? Vous pensez devoir revoir vos postes de dépenses pour faire face à la hausse des prix ? Vous avez peur de ne pas réussir à finir le mois en raison de l'inflation ? Votre témoignage intéresse franceinfo. Racontez-nous comment vous vivez déjà cette hausse des prix au quotidien et comment vous entendez adapter vos dépenses à la rentrée pour y faire face.

N'oubliez pas de laisser vos coordonnées afin qu'un journaliste puisse éventuellement vous recontacter. Elles resteront bien entendu confidentielles et votre témoignage pourra demeurer anonyme.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Aides

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.