Aides sociales : ceux qui ne les demandent pas

On estime que 30% des personnes qui ont droit à des aides n'en bénéficient pas et n'en réclament pas. Pour mieux les informer, un guichet numérique unique va voir le jour.

Voir la vidéo
France 2

Parmi la quinzaine d'aides sociales existantes, certaines sont parfois méconnues au point que des allocataires pourtant éligibles n'en bénéficient pas. C'était le cas de Sophie Foucher, mère divorcée de trois enfants. En 2017, un agent de sa caisse d'allocations familiales lui apprend qu'elle peut toucher une aide versée aux parents isolés ; elle n'en avait jamais entendu parler. Rechercher tous les allocataires qui ne font pas valoir tous leurs droits, c'est la mission que s'est donnée la CAF de Gironde depuis un an. En 2017, elle a démarché 1 200 allocataires au hasard : 12% d'entre eux ne faisaient pas valoir tous leurs droits. Souvent par méconnaissance et plus étonnant, parfois par choix.

10 milliards d'aides non perçues chaque année

"Il y a des allocataires qui refusent d'être stigmatisés par le bénéfice d'un minimum social ou d'une prestation liée au handicap. Il y a des allocataires qui refusent également le poids des démarches administratives", explique Alain Coudert, responsable au service statistique de la CAF de Gironde. Plusieurs études estiment à 10 milliards d'euros le montant des aides non perçues chaque année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron a annoncé jeudi 13 septembre la création d\'un revenu universel d\'activité, qui fusionnera plusieurs minima sociaux.
Emmanuel Macron a annoncé jeudi 13 septembre la création d'un revenu universel d'activité, qui fusionnera plusieurs minima sociaux. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)