À Lyon, une entreprise d'informatique passe à la semaine de 4 jours sans baisser les salaires

Dans une entreprise d'informatique lyonnaise, les salariés vont travailler 32 heures par semaine au lieu de 35 heures auparavant. Le tout sans baisse de salaire. Le patron de l'entreprise explique les raisons de cette décision.

Franceinfo

C'est une décision surprenante au premier abord. Dans une entreprise lyonnaise d'informatique, IT Partner, les salariés vont désormais travailler moins... pour le même salaire. Les employés d'IT Partner sont ainsi passés à une durée de travail hebdomadaire de 32 heures, contre 35 heures avant que cet accord collectif soit validé. Ils auront surtout 47 jours de plus de repos par an, en contrepartie d'un allongement de la durée de travail de 30 minutes par jour. 

"Le pari que l'on fait, c'est que le bien-être individuel apporte une performance collective. On va probablement perdre en rentabilité sur le 1er, 2e, 3e mois peut-être, mais ensuite je suis convaincu que l'on va pouvoir gagner de nouveaux clients, de nouveaux dossiers", explique Abnénour Aïn-Seba, le directeur général d'IT Partner. 

Pour s'adapter à cette semaine de 4 jours, l'organisation du travail a été repensée. "On a essayé de faire en sorte de se passer d'une personne pendant un jour et que ça n'impacte pas les clients", note Frédéric Mespreuve, manager depuis 23 ans au sein de cette entreprise. 

Dans les locaux de l\'entreprise d\'informatique lyonnaise IT Partner. 
Dans les locaux de l'entreprise d'informatique lyonnaise IT Partner.  (FRANCEINFO)