Budget : la diplomatie au régime

La diplomatie française va devoir se serrer la ceinture. Le Premier ministre a annoncé la baisse de 10% du budget des agents de l'étranger d'ici à 2022.

FRANCE 2

Sourire aux lèvres, le Premier ministre vient pourtant annoncer aux ambassadeurs réunis à Paris qu'il va falloir mettre la main à la poche. 10% en moins sur la masse salariale du quai d'Orsay d'ici 2022, 110 millions d'euros d'économies, avec la volonté de ne plus gérer le ministère comme une administration, mais comme une entreprise. "L'heure est peut-être venue de cesser de diriger nos personnels à l'étranger en silo pour le faire de façon plus harmonieuse, transversale, plus cohérente et peut-être plus managériale", a déclaré Édouard Philippe.

Une baisse importante de l'effectif

Le ministère a déjà perdu la moitié de ses effectifs en trente ans et un tiers ces dix dernières années. Pourtant, la France a encore un bon réseau diplomatique, le troisième après les États-Unis et la Chine avec 178 ambassades et 92 consulats. Économies au ministère mais aides au développement : Emmanuel Macron a annoncé un don de 1 milliard d'euros supplémentaires pour l'aide aux pays les plus pauvres.

Le JT
Les autres sujets du JT
Edouard Philippe à Jouy-en-Josas (Yvelines), le 28 août 2018. 
Edouard Philippe à Jouy-en-Josas (Yvelines), le 28 août 2018.  (ERIC PIERMONT / AFP)