Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Décentralisation : l'exemple de Lyon

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
BENOIT GADREY ET PHILIPPE FIVET - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

François Hollande entend revoir l'organisation territoriale. Le chef de l'Etat propose de s'inspirer de Lyon. La communauté urbaine exercera, sur son périmètre, les compétences du conseil général.

François Hollande a ouvert, mardi 14 janvier, lors de sa conférence de presse, de nouvelles pistes concernant la réforme de la décentralisation. Le président de la République a proposé de s'inspirer de l'exemple de Lyon, deuxième agglomération de France, dont la communauté urbaine exercera désormais, sur son périmètre, les compétences auparavant dévolues au conseil général. Explications.

La communauté urbaine de Lyon – qui portera bientôt le nom de métropole – et le conseil général du département dans lequel elle se situe, le Rhône, sont en train de fusionner partiellement. Le département perdra de son importance, au profit de la métropole, afin de renforcer l'autonomie et la puissance de cette dernière.

Concrètement, le département du Rhône compte 1 736 000 habitants. Or les trois quarts vivent dans l'agglomération lyonnaise. Le département du Rhône sera réduit et ne comptera plus que 436 000 habitants. La métropole de Lyon va, elle, récupérer les compétences du département : la gestion de l'aide sociale, des collèges et des transports. Cela s'accompagnera aussi d'un transfert des recettes : environ 1 milliard d'euros. L'idée a été lancée par le maire PS de Lyon, Gérard Collomb, et le président du conseil général du Rhône, le centriste Michel Mercier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.