Un rapport annonciateur de bonnes nouvelles pour l'emploi

La responsable du département travail et emploi de France Stratégie a remis mardi 28 avril, un rapport sur l'emploi, au ministre du Travail. Elle est l'invitée du Grand Soir 3.

France 3

 

France Stratégie a remis, mardi 28 avril, un rapport au ministre du Travail, François Rebsamen. Un rapport annonciateur de bonnes nouvelles pour l'emploi à en croire Valérie Deprez-Boudier, invitée du Grand Soir 3 : "c'est un rapport qui annonce de bonnes nouvelles, mais aussi des nouvelles un peu plus contrastées. On tente de donner des éléments solides sans pour autant faires prévisions ou de la boule cristal".

Selon ce rapport, des emplois vont être créés prochainement grâce au départ à la retraite des baby boomers. 620 000 emplois par an vont être à pourvoir soit plus d'un million disponibles d'ici 2022. Selon Valérie Deprez-Boudier, le rapport dit plusieurs choses : "le marché de l'emploi va être d'une part, relativement plus dynamique pour les jeunes alors qu'il est moins dynamique pour les séniors qui vont être 1 million et demi de plus en 2022, dans la population active".

Responsabilité partagée

Selon cette responsable de France Stratégie, "les enjeux sont centraux. Les métiers qui recrutent sont des emplois peu qualifiés pour certains, mais aussi très qualifiés pour d'autres et notamment pour les jeunes (...). Aujourd'hui, l'école s'adapte, mais ça ne suffit pas. La formation, c'est tout au long de la vie qu'il faut l'organiser et c'est une responsabilité partagée entre les employeurs et les salariés".  

Il y aura également du travail pour les personnes non diplômées et peu qualifiées. Pour Valérie Deprez-Boudier, "c'est une des particularités de notre marché du travail (...), la France conserve 18 % d'emplois peu qualifiés. Ils sont une chance pour les jeunes qui ont décroché".

Le JT
Les autres sujets du JT
Une agence Pôle emploi à Armentières (Nord), le 27 août 2014.
Une agence Pôle emploi à Armentières (Nord), le 27 août 2014. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)