La Redoute : ce tirage au sort est-il légal ?

Le procédé du tirage au sort envisagé par La Redoute est-il légal ? Peut-on refuser ? Que se passe-t-il en cas de refus ? France 2 répond à toutes vos questions.

FRANCE 2

La Redoute projette d'effectuer un tirage au sort pour désigner ses salariés qui travailleront le soir dans son centre logistique. Pour Jean-Paul Chapel, en direct sur le plateau de France 3, ce procédé est légal. "En tout cas aucun texte ne l'interdit, même si dans l'histoire récente des entreprises, à ma connaissance, ça ne s'est jamais produit", note le journaliste.

"La loi dit qu'il faut une égalité de traitement entre les salariés et pas de discrimination. On peut donc ce dire que le tirage au sort mets tous les salariés à égalité", ajoute-t-il.

Pas de droit de refus

Un employé, s'il est tiré au sort, n'a pas le droit de refuser un changement d'horaire comme celui-là. "L'employeur a le droit de changer [les horaires], y compris jusqu'à 21 heures. L'employé doit accepter. S'il refuse, il faut un motif légitime [...] sinon il peut être sanctionné : un avertissement voire même un licenciement", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des employés bloquent l\'entrée du centre de La Redoute de Wattrelos (Nord), le 19 mars 2014.
Des employés bloquent l'entrée du centre de La Redoute de Wattrelos (Nord), le 19 mars 2014. (THIERRY THOREL / CITIZENSIDE / AFP)