Cet article date de plus de cinq ans.

Grèce : retour sur les deux rassemblements organisés à Athènes

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Grèce : retour sur les deux rassemblements organisés à Athènes
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

En direct d'Athènes, Alexia Kefalas fait le point sur la situation sur place.

À deux jours d'un référendum crucial pour l'avenir du pays, la campagne bat son plein en Grèce. Deux meetings d'idéologies différentes avaient lieu ce soir, vendredi 3 juillet, à Athènes. D'un côté, les partisans du non, emmenés par Alexis Tsipras, se sont retrouvés face au Parlement, de l'autre, les partisans du oui, étaient réunis dans l'ancien stade olympique. Le scrutin s'annonce serré, les derniers sondages donnent un très léger avantage au oui.

Un scrutin indécis

Les partisans du non ont pu assister à des concerts devant le Parlement. "Ce sont surtout des jeunes. Ce sont les moins de 40 ans qui sont le plus en faveur du non", rapporte Alexia Kefalas avant d'ajouter que les partisans du oui ont quant à eux "un peu plus de 40 ans, d'une classe sociale un peu plus aisée. Ou alors des personnes qui ont voyagé et qui considèrent que le véritable enjeu de ce référendum c'est pour ou contre l'euro".
"Ce qui est sur, c'est que ça se jouera au coude à coude. On en parle partout, c'est le seul sujet de discussion (...) Ce qui est sur, c'est que ce débat va marquer l'histoire de la Grèce", conclue en direct d'Athènes, la journaliste de France 3.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.