Salon de l’Agriculture : les engagements d’Emmanuel Macron

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Confrontés aux agriculteurs lors du Salon qui leur est dédié, samedi 24 février, Emmanuel Macron a pris de nouveaux engagements. Détails.
Salon de l’Agriculture : les engagements d’Emmanuel Macron Confrontés aux agriculteurs lors du Salon qui leur est dédié, samedi 24 février, Emmanuel Macron a pris de nouveaux engagements. Détails. (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
franceinfo
Confrontés aux agriculteurs lors du Salon qui leur est dédié, samedi 24 février, Emmanuel Macron a pris de nouveaux engagements. Détails.

Le premier engagement pris par le chef de l’État au Salon de l’agriculture, samedi 24 février, est la mise en place d’un prix plancher pour protéger le revenu agricole. "Ce sera un prix plancher en dessous duquel le transformateur ne peut pas l’acheter, et en dessous duquel, après derrière, le distributeur ne peut pas vendre", a précisé Emmanuel Macron. L’exécutif a également annoncé un plan de trésorerie d’urgence pour soulager les agriculteurs en difficulté. 

Nouvel entretien dans trois semaines à l’Élysée 

Emmanuel Macron promet, "dès lundi", un "recensement dans chaque région des exploitations qui sont en difficulté", et de mettre en place un "système au cas par cas". Pendant le débat improvisé, Emmanuel Macron s’est également engagé à reconnaître dans la loi l’agriculture et l’alimentation comme "intérêt général majeur". Un vif échange face aux syndicats agricoles, avec lesquels le chef de l’État souhaite s’entretenir dans trois semaines, cette fois à l’Élysée, pour consolider toutes les mesures évoquées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.