Mayotte : l'opération anti-migrants a commencé

Publié
Durée de la vidéo : 6 min
Alors que l'opération anti-migrants à Mayotte a débuté, ils sont nombreux à avoir pris la fuite. Des policiers ont été chargés de contrôler les personnes depuis ce dimanche. Sur place, Rainat Aliloiffa fait le point sur la situation.
Mayotte : l'opération anti-migrants a commencé Alors que l'opération anti-migrants à Mayotte a débuté, ils sont nombreux à avoir pris la fuite. Des policiers ont été chargés de contrôler les personnes depuis ce dimanche. Sur place, Rainat Aliloiffa fait le point sur la situation. (France 3)
Article rédigé par France 3 - R.Aliloiffa
France Télévisions
Alors que l'opération anti-migrants à Mayotte a débuté, ils sont nombreux à avoir pris la fuite. Des policiers ont été chargés de contrôler les personnes depuis ce dimanche. Sur place, Rainat Aliloiffa fait le point sur la situation.

À Mayotte, alors que l'opération pour expulser des immigrés a commencé avec des contrôles, les tensions grimpent. Dans le plus grand bidonville de l'île situé dans le quartier de Mamoudzou (Mayotte), un grand nombre de policiers et de gendarmes ont surpris la population ce dimanche matin. Une population qui a pris peur puisqu'elle pensait que ses habitations allaient être détruites ce jour.

1 800 agents des forces de l'ordre en renfort

Beaucoup d'habitants ont pris la fuite. Les forces de l'ordre ont été là pour encadrer une manifestation qui devait être lancée, mais finalement qui n'a pas eu lieu. Pour cette opération, 1 800 agents des forces de l'ordre ont été mobilisés en renfort sur l'île. Depuis deux jours, ils ont commencé à repousser les délinquants dans une autre localité du quartier de Mamoudzou. Lundi, l'opération montera en puissance avec un contrôle d'identité massif sur tout le territoire de Mayotte. Les premières démolitions de bidonville devraient commencer mardi matin. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.