Consommation : que pèse vraiment le made in France ?

Selon une étude de l'Insee portant sur l'année 2015, nous consommons moins de produits made in France que ce que nous pensons. Les étiquettes bleu-blanc-rouge représentent 81% de nos dépenses.

France 3

De la découpe des pièces à la peinture, jusqu'à la boîte d'emballage, les puzzles de cette boutique Michèle Wilson sont 100% français. Le made in France est un argument marketing qui rapporte, selon le dirigeant. Les clients qui achètent le plus français sont les cadres et les personnes âgées. Combien pèse au juste le label bleu-blanc-rouge dans notre pays ? Selon les derniers chiffres de l'Insee, 81% de ce que consomment les ménages est fabriqué en France, soit 2 points de moins qu'il y a dix ans.

Un tiers des biens manufacturés consommés en France y sont produits

En cause, le manque de choix et les prix. "C'est cher, mais bon c'est la qualité qui compte", estime une passante. "Quand je n'ai pas d'alternative au produit que je veux acheter, je suis obligé d'acheter ce qu'on me propose", fait valoir un homme. Selon l'Insee, seuls 36% des biens manufacturés sont conçus dans l'Hexagone. La majorité des produits importés consommés par les Français viennent d'Allemagne, des États-Unis et de Chine. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le drapeau français flotte sous l\'Arc de Triomphe à Paris, le 7 mai 2015, lors de la cérémonie marquant le 70ème anniversaire de la fin de la guerre, le 8 mai 1945.
Le drapeau français flotte sous l'Arc de Triomphe à Paris, le 7 mai 2015, lors de la cérémonie marquant le 70ème anniversaire de la fin de la guerre, le 8 mai 1945. (THOMAS SAMSON / AFP)