Traité Ceta : le Canada annonce l'échec des négociations avec la Wallonie et l'Union européenne

Le gouvernement belge ne peut donner ratifier cet accord de libre-échange sans le soutien de ses cinq régions ou communautés, et le Parlement wallon a voté contre.

Des manifestants contre le CETA, le 20 octobre 2016, à Bruxelles. 
Des manifestants contre le CETA, le 20 octobre 2016, à Bruxelles.  (ARIS OIKONOMOU / AFP)

Les négociations de dernière chance entre le gouvernement wallon et la ministre canadienne du Commerce international ont échoué. Les francophones de Belgique ont refusé de ratifier l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada et la représentante canadienne est rentrée à Ottawa, vendredi 21 octobre, indique son porte-parole. 

"Il me semble évident, à moi et au Canada, que l'Union européenne n'est pas aujourd'hui capable de conclure un accord international, même avec un pays qui a autant de valeurs européennes que le Canada", a dit la ministre à la sortie du bâtiment abritant le siège de l'exécutif wallon.

Les 28 Etats membres sont tous favorables au traité Ceta (Canada-EU Trade Agreement), qui a nécessité cinq ans de négociations et représente le premier accord commercial du bloc européen avec un pays du G7. Mais le gouvernement belge ne peut donner son aval sans le soutien de ses cinq régions ou communautés, et le Parlement wallon a voté contre.