Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Quand la député LREM Claire O'Petit demande aux jeunes d'"arrêter de pleurer" parce que l'APL va baisser de cinq euros

L'élue La République en marche a défendu le projet du gouvernement de diminuer de 5 euros l'aide personnalisée au logement. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran d'une interview de la députée LREM Claire O'Petit, publiée par le Huff Post, le 24 juillet 2017. (HUFF POST)

"Si à 18, 19 ans, 20 ans, 24 ans, vous commencez à pleurer pour 5 euros... Qu'est-ce que vous allez faire de votre vie ?" Interrogé par le Huff Post, lundi 24 juillet, la députée LREM Claire O'Petit a critiqué la levée de bouclier de certains étudiants à propos de la baisse des APL annoncé par l'exécutif.

"C'est quand même aussi avec nos impôts"

Qualifiant les étudiants de "corporation", elle a répété que ces derniers devaient aussi participer à l'effort budgétaire décidé par le gouvernement. "Faites bien le calcul quand vous êtes étudiant. C'est quand même aussi avec nos impôts, faut pas l'oublier", a-t-elle argué.

D'après elle, la situation des étudiants est avantageuse en France, comparé aux autres pays. Pour les étudiants, "il y a les transports moins cher, il y a la carte étudiant, il y a l'APL, il y a les bourses, a-t-elle continué. Ça ne suffit pas, vous avez beaucoup d'étudiants qui sont obligés de travailler encore, c'est vrai. Mais bon sang, regardez un petit peu ailleurs !"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Budget

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.