Cet article date de plus de huit ans.

Taxation du diesel : la question sera tranchée les 20 et 21 septembre, selon Moscovici

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Invité du "Grand Soir 3", le ministre de l'Economie et des Finances a voulu rassurer les Verts, assurant que le budget 2014 contient "des efforts considérables pour l'écologie". 

Les Verts ne sont pas contents et l'ont fait savoir au ministre de l'Economie et des Finances par la voix de François de Rugy, le coprésident du groupe écologiste à l'Assemblée nationale : "Le budget tel qu'il est présenté aujourd'hui (...) n'est pas votable en l'état (...) Le Premier ministre nous a dit qu'il était ouvert à la discusion : à lui et son ministre de l'Ecologie de le démontrer. On voit bien aujourd'hui que ce qui est dit n'est absolument pas conforme aux engagements du Premier ministre et du ministre de l'Ecologie.

Sur le plateau du Grand Soir 3, Pierre Moscovici a répondu à Europe Ecologie-Les Verts en insistant sur les "efforts considérables" consentis à l'écologie dans ce budget 2014 : "Il y a 12 milliards d'euros votés au titre du 'programme d'investissements d'avenir', la moitié de ces investissements étant tournés vers la transition énergétique." Et de préciser que figurera bien dans ce même budget "une composante de fiscalité écologique : la contribution énergie-climat. "

Quant à l'absence d'une taxation du diesel, absence qui inquiète les écologistes, le ministre a rappelé que se tiendrait les 20 et 21 septembre prochains une grande concertation avec toutes les associations écologiques "et que c'est à ce moment-là que nous ferons les annonces en matière de fiscalité écologique."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.