Budget : les attentes de l'Éducation nationale sont-elles comblées ?

Publié
Budget : les attentes de l'Éducation nationale sont-elles comblées ?
franceinfo
Article rédigé par
J.-C. Galeazzi - franceinfo
France Télévisions

Invitée du 23h de franceinfo, Fabienne Serina-Karsky, maîtresse de conférences à l'Institut catholique de Paris, réagit à l'annonce du budget de l'État, qui alloue de nouveaux fonds à l'Éducation nationale. Une bonne nouvelle, estime-t-elle.

Après l'annonce du budget de l'État par Bercy lundi 8 août, Fabienne Serina-Karsky, maîtresse de conférences et vice-doyenne de l'Institut catholique de Paris, se réjouit de l'augmentation de l'enveloppe allouée aux ministères de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur. "Bien sûr, c'est un budget qui ne va pas permettre de colmater toutes les difficultés [...]. Par contre, c'est un signal pour dire qu'on va faire quelque chose", estime-t-elle, évoquant le salaire des jeunes enseignants ou encore les conditions de travail des accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH).

Enseignants, une profession "mal-aimée en France" ?

Emmanuel Macron avait promis qu'aucun enseignant ne serait payé moins de 2 000 euros net par mois - un engagement qui n'a pour l'heure pas été honoré. "La profession enseignante est mal-aimée en France, mal considérée, et il faut faire quelque chose", regrette Fabienne Serina-Karsky. Ces augmentations pourraient participer à rendre au métier d'enseignant l'attractivité qu'il a perdue ces dernières années, même si "c'est un problème beaucoup plus général que traverse l'école aujourd'hui".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.