Crypto-monnaie : faut-il avoir peur du bitcoin ?

La valeur du bitcoin ne cesse d'augmenter et a même atteint 11 000 dollars l'unité ce mercredi 29 novembre. Faut-il avoir peur de ce phénomène ? Éléments de réponse.

FRANCE 2

Vêtements, immeubles ou encore voyages... On peut acheter certains produits en bitcoin, mais pas tout. Cette crypto-monnaie est avant tout un outil spéculatif. Mais alors que sa valeur à l'unité a atteint mercredi 29 novembre les 11 000 dollars, le bitcoin fait débat. Il n'existe que sur des ordinateurs, dans des formules mathématiques, à côté du dollar, de l'euro ou autres monnaies traditionnelles... Et si de plus en plus de vendeurs acceptent de l'utiliser, certains économistes voient dedans une bulle spéculative, la flambée du bitcoin n'étant adossée à rien d'autre que l'arrivée d'investisseurs anticipant des rendements et qui envahissent donc le marché.

Des échanges plus sûrs ?

Apparu après la crise financière de 2007, le bitcoin vient d'une volonté de sécuriser les échanges. Il n'est pas géré par une banque centrale, donc ne peut faire faillite, ni être piraté, selon ses créateurs. Toute transaction est copiée, cryptée et enregistrée simultanément sur environ 10 000 ordinateurs en réseau donc le vol serait impossible. D'autant que les recours sont extrêmement faibles, car il n'existe aucune autorité centrale. D'où l'intérêt que portent au bitcoin les marchands d'armes, et les dealers de drogue notamment.

Le JT
Les autres sujets du JT
La monnaie virtuelle bitcoin a franchi mercredi 29 novembre pour la première fois le seuil de 10 000 dollars après avoir vu sa valeur multipliée par dix en moins d\'un an.
La monnaie virtuelle bitcoin a franchi mercredi 29 novembre pour la première fois le seuil de 10 000 dollars après avoir vu sa valeur multipliée par dix en moins d'un an. (MAXPPP)