Cet article date de plus de trois ans.

Fourrières : des méthodes peu orthodoxes

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Fourrières : des méthodes peu orthodoxes
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que les radars privés viennent de débarquer sur nos routes, les fourrières, autrefois gérées par les municipalités sont également aux mains du privé. Un véritable business.

Ils enlèvent votre voiture mal garée, mais sur la route ils ne sont pas tous irréprochables. Les chauffeurs de la fourrière ont des méthodes très contestables. Alors qu'une voiture vient d'être enlevée, il manque une plaque lumineuse pourtant obligatoire. Le véhicule d'enlèvement des autos de la fourrière grille un feu rouge, dépasse par la gauche. Et ce n’est pas fini : la dépanneuse, presque arrivée dans le parking souterrain où se trouve la fourrière, tourne à droite sans mettre de clignotant ! En à peine trois minutes : sept infractions.

Des 4X4 inadaptés pour tracter des voitures

Un code de la route bafoué et des voitures qui en sont pas toujours attachées. Un vrai problème de sécurité. Les 4X4 sont inadaptés pour tracter des voitures et donc trop dangereux selon un fouriériste. Ils enlèvent pourtant les véhicules dans de nombreuses villes en France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Automobile

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.