Prix des carburants : "C'est l'indemnité de la trouille", dit Eric Coquerel après les annonces de Jean Castex

Le député La France insoumise de Seine-Saint-Denis Eric Coquerel a estimé sur franceinfo jeudi que "l'indemnité inflation" annoncée par Jean Castex pour faire face à la hausse du prix des carburants "ne règle rien".

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le député LFI Eric Coquerel sur franceinfo le lundi 23 décembre 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Le député La France insoumise de Seine-Saint-Denis Eric Coquerel a dénoncé sur franceinfo "une indemnité de la trouille" alors que le Premier ministre Jean Castex a annoncé une "indemnité inflation" pour permettre à certains Français de faire face à la hausse du prix des carburants. Cette indemnité inflation, de 100 euros, sera versée à tous les Français qui gagnent moins de 2 000 euros nets par mois. 

>> Prix des carburants : ce que l'on sait de "l'indemnité inflation" de 100 euros annoncée par Jean Castex

Eric Coquerel a évoqué la "trouille du gouvernement" de "faire face à ce qui pourrait être la fronde des Français" dont le "pouvoir d'achat est en berne", rappelant que les prix du carburant sont les mêmes qu'avant le début de la crise des "gilets jaunes"."Ce sont des effets d'annonce", déplore le député qui ne croit pas en une augmentation du pouvoir d'achat des Français comme l'a promis Jean Castex.

Il plaide pour un blocage des prix

Ce dispositif "ne règle rien" selon Eric Coquerel, qui craint que ce chèque de 100 euros soit "très rapidement mangé" par une nouvelle augmentation des prix. D'après le député de Seine-Saint-Denis, "il fallait bloquer les prix" du carburant avant qu'il "ne soit trop tard", plutôt que "d'aller chercher de l'argent" qui va continuer à creuser le déficit de l'Etat.

"Il fallait aussi s'attaquer aux marges des entrepreneurs, des raffineurs", ajoute-t-il, insistant aussi sur l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence qui est à "l'origine du problème" de l'augmentation des prix, selon lui. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Hausse des prix des carburants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.