Pénurie de carburant : les automobilistes prennent d'assaut les stations-service

Les militants CGT bloquent les raffineries et les dépôts de carburant, ce qui crée des situations de pénurie. 1 500 stations-service ont les cuves totalement ou partiellement vides en France.

FRANCE 3

Depuis l'aube, c'est un ballet de voitures. Cette station-service du Havre (Seine-Maritime) est littéralement prise d'assaut. Les automobilistes savent qu'ils seront en retard au travail. "Là, j'étais en réserve depuis vendredi. J'ai appelé mon patron, je lui ai dit que n'avais pas le choix, car je n'ai plus d'essence", explique une femme qui patiente dans son véhicule.

13% des stations-service manquent de carburant

Des arrêtés préfectoraux limitent parfois la quantité de carburant comme ici à Caen (Calvados) : 20 euros. Il faut savoir gérer ou se montrer astucieux. "Je ne mets que 18 euros parce que j'ai fait le plein avant dans une autre station. Il faut bien aller travailler à l'hôpital, les patients n'attendent pas", explique une jeune femme. Ce soir, le nord et l'ouest de la France restent les plus touchés. Seules 13% des stations-service manquent de carburant. Un chiffre faible, mais qui suffit à provoquer la panique. Un excès de prudence des automobilistes qui favorise la pénurie, même dans des régions approvisionnées normalement comme l'Ile-de-France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des automobilistes font la queue pour faire le plein de carburant, le 20 mai 2016 à Rennes (Ille-et-Vilaine).
Des automobilistes font la queue pour faire le plein de carburant, le 20 mai 2016 à Rennes (Ille-et-Vilaine). (DAMIEN MEYER / AFP)