Carburant : le tarif réduit sur l'essence SP95-E10 sera maintenu en 2021

Contrairement à ce que prévoyait le projet de budget 2021, le gouvernement a assuré qu'il n'y aura "pas de changement de la fiscalité" pour l'essence la plus vendue en France.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une station service à Nancy (Meurthe-et-Moselle), le 25 décembre 2019. (NICOLAS GUYONNET / HANS LUCAS)

Contrairement à ce que prévoyait initialement le projet de budget pour 2021, en cours d'examen à l'Assemblée nationale, le tarif réduit sur le carburant SP95-E10, qui contient 10% d'éthanol, sera maintenu l'année prochaine, a annoncé, mardi 13 octobre, le gouvernement. "Il n'y aura pas de changement de la fiscalité sur l'essence SP95-E10 et SP95-E5", ont assuré les ministres de l'Economie Bruno Le Maire et des Comptes publics Olivier Dussopt.

Les producteurs d’alcool agricole s’étaient alarmés vendredi de la prévision de hausse de taxes pour l’essence la plus vendue en France. La taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) est deux centimes plus élevée pour l'essence conventionnelle et E5 que pour le carburant E10. Le gouvernement accueillera donc "favorablement (...) les propositions des parlementaires visant à maintenir le niveau actuel de fiscalité de l'E10 et de l'E5".

L'éthanol, qui est produit en France, compose jusqu'à 7,5% du SP95 et du SP98, et jusqu'à 10% du SP95-E10. Le SP95-E10 représente environ 50% des essences sans plomb vendues en France. La filière espère atteindre 75% d'ici cinq ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.