Chèque carburant : "Il faut tout de suite se donner les moyens de faire face" à l'augmentation des prix, estime François de Rugy

Publié Mis à jour
Chèque carburant : "il faut tout de suite se donner les moyens de faire face" à l'augmentation des prix du gazole, estime François de Rugy
Article rédigé par
France Télévisions

L'ancien ministre de la Transition écologique était, lundi, reçu dans "Votre invité politique" sur la chaîne franceinfo.

Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a déclaré, lundi 18 octobre, qu'il restait "du travail à faire" pour finaliser la mise au point du chèque carburant, alors que le gazole atteint des prix records à la pompe. Pour François de Rugy, ancien ministre de la Transition écologique invité au micro de "Votre invité politique" sur franceinfo, il faut "tout de suite se donner les moyens de faire face" à l'augmentation des prix des carburants.

"Ne pas répéter les erreurs de l'automne 2018"

Faisant référence au mouvement des "gilets jaunes", déclenché selon lui par "la hausse de la taxe carbone" et le "trop plein de taxes et d'impôts", François de Rugy a mis en garde le gouvernement quant à son calendrier : "Attention à ne pas répéter les erreurs de l'automne 2018, je me permets de le dire, ayant cette expérience." "Un gouvernement est toujours tenté de se dire 'cette hausse des prix du pétrole, est-ce que ça va durer ? Si ça baisse à la pompe d'ici un mois, ça ira', je dis qu'il vaut mieux tout de suite se donner les moyens de faire face", a-t-il expliqué.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.