"Gilets jaunes ": le mouvement cherche à s'organiser

Dix jours après le début des blocages des "gilets jaunes", où en est la mobilisation ? Pour poursuivre, certains veulent s'organiser, trouver des leaders. Ce qui n'est pas sans difficulté.

France 3

Au dixième jour du mouvement, les "gilets jaunes" poursuivent leurs actions et se cherchent un second souffle. Sur un campement, à côté d'une barrière de péage dans l'Ain, l'un des "gilets jaunes" exhibe fièrement son trésor de guerre : un stock de tickets de péages que les automobilistes n’ont pas payé à la suite de la levée des barrières. "Il n'y a pas vraiment de patrons, il y a un groupe qui a été créé sur Facebook (...), mais ici c'est que des citoyens, on est tous au même niveau. Il n’y a pas de réel leader", explique Arnaud Tailhades.

Quelle sera la suite du mouvement ?

Le mouvement peut-il prospérer sans se structurer et sans se doter de porte-parole, c'est la question que se posent de nombreux militants. "Il va falloir trouver des porte-paroles, le problème c'est que c'est dangereux pour nous et que c'est dangereux pour eux (...), on n’est pas sûr d'avoir 100% confiance", ajoute Anthony Cour, un autre "gilet jaune". Quelle sera la suite du mouvement ? Les "gilets jaunes" attendent l'intervention d'Emmanuel Macron, mardi 27 novembre, avant de décider s’ils appellent ou non à un nouveau rassemblement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une manifestation des \"gilets jaunes\", place de la Madeleine, à Paris, le 24 novembre 2018.
Une manifestation des "gilets jaunes", place de la Madeleine, à Paris, le 24 novembre 2018. (LAURE BOYER / HANS LUCAS / AFP)