Carburants : le prix du diesel dépasse l'essence dans certaines régions

Présente en plateau, la journaliste Florence Griffond fait le point sur la hausse du prix des carburants. 

Est-ce que l'on se rapproche des prix affichés en octobre avant la crise des "gilets jaunes" ? C'est la question que tout le monde se pose tant les prix des carburants sont élevés. Au déclenchement de la grogne des "gilets jaunes", en octobre 2018, le prix à la pompe était de 1,57 € pour le sans-plomb 95. Ce prix a diminué ensuite en janvier 2018 avant de remonter autour de 1,50 € en mars 2019 après 11 semaines de hausse. Il ne devrait tout de même pas atteindre des pics plus importants. 

Inégalités territoriales 

Dans 1 station sur 5, le diesel est même plus cher que l'essence. Des inégalités territoriales existent - dans l'est de la France et en Île-de-France, où le diesel est plus cher que l'essence dans une station sur deux. Les prix ne devraient plus augmenter de façon considérable dans les semaines qui viennent. En juin, les pays producteurs de pétrole vont se retrouver pour discuter des prix. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Complément d\'enquête du 6 décembre 2018. Carburant
Complément d'enquête du 6 décembre 2018. Carburant (JOEL SAGET / AFP)