"Sans l'aide de l'Etat, la banque de PSA aurait été prise à la gorge"

Grand reporter au service économique de France 3, Claude Gueneau revient sur le rôle de la banque PSA Finance, pour laquelle l'Etat s'est porté garant.

Voir la vidéo
Hervé Pozzo / Claude Gueneau / Francetv info

PSA – Mardi 23 octobre, l'Etat a décidé de se porter garant à hauteur de 7 milliards d'euros pour aider la Banque PSA Finance, qui appartient au constructeur PSA Peugeot Citroën

Claude Gueneau, grand reporter au service économique de la rédaction nationale de France 3 et spécialiste de l'industrie, revient sur le rôle de cet établissement bancaire quasi inconnu du grand public. 

Il explique notamment que cette banque ne sert qu'à prêter aux clients désireux d'acheter une voiture, afin de pouvoir proposer des taux d'intérêts intéressants et favoriser les achats. Mais la dégradation soudaine de la note de cet établissement par les agences de notation a changé la donne : si l'Etat ne s'était pas porté garant, elle-même n'aurait pu emprunter qu'à un taux très élevé, et aurait alors perdu de l'argent à chaque crédit accordé à un client.

Claude Gueneau, grand reporter au service économique de la rédaction nationale de France 3 et spécialiste de l\'industrie.
Claude Gueneau, grand reporter au service économique de la rédaction nationale de France 3 et spécialiste de l'industrie. (FRANCETV INFO )