Renault : l'Assemblée générale rejette la rémunération de Carlos Ghosn

Vendredi 29 avril, 54% des actionnaires ont rejeté la résolution portant sur la rémunération de Carlos Ghosn, PDG de Renault.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La situation est une première en France. Vendredi 29 avril, l'Assemblée générale réunissant les actionnaires de Renault a rejeté la résolution portant sur la rémunération du PDG Carlos Ghosn. "C'est un revers pour un grand patron comme Carlos Ghosn. Les actionnaires ont rejeté sa rémunération à 54%. Une rémunération de 7,2 millions d'euros l'an dernier", explique Magali Boissin, en direct du siège de Renault, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)

Situation inédite et symbolique

"L'État, actionnaire à hauteur de 20% du constructeur automobile a rejeté cette somme qu'il jugeait beaucoup trop élevée et visiblement, plusieurs actionnaires importants ont suivi le mouvement", poursuit la journaliste, qui évoque une situation aussi inédite que symbolique. "Cet avis n'était que consultatif (...) Le conseil d'administration de Renault a d'ailleurs confirmé le salaire de son PDG pour 2015. La politique globale de rémunération du groupe pourra éventuellement être revue, mais seulement à compter de cette année",conclut Magali Boissin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le patron de Renault, Carlos Ghosn, apparaît en 4e position des dirigeants du CAC 40 les mieux payés en 2014, avec 7,1 millions d\'euros.
Le patron de Renault, Carlos Ghosn, apparaît en 4e position des dirigeants du CAC 40 les mieux payés en 2014, avec 7,1 millions d'euros. (TOSHIFUMI KITAMURA / FILES / AFP)