Approuvez-vous le doublement de la rémunération de Carlos Tavares, le patron de PSA ?

Carlos Tavares, le patron de PSA Peugeot-Citroën, va toucher 5,24 millions d'euros pour l'année 2015.

Le patron de PSA Carlos Tavares au salon de Geneve le 1 mars 2016.
Le patron de PSA Carlos Tavares au salon de Geneve le 1 mars 2016. (CITIZENSIDE/RÉMY GENOUD / CITIZENSIDE.COM)
La rémunération des grands patrons fait une nouvelle fois polémique. Après les 5,24 millions perçus en 2015 par Carlos Tavares, le PDG de PSA Peugeot-Citroën, les syndicats et le gouvernement réagissent.

Sur France Inter, le ministre des Finances Michel Sapin a jugé, mardi 29 mars, "dommageable la hausse de la rémunération du dirigeant". Il précise que le représentant de l'Etat au conseil d'administration a voté contre.

Dès dimanche, Laurent Berger, le patron de la CFDT, avait déclaré sur BFMTV : "Cette rémunération n'est pas légitime." Il appelait à la décence car les salariés, dont les salaires sont gelés depuis 3 ans, ont largement contribué au redressement de l'entreprise.

La stratégie de Carlos Tavares, nommé pour redresser le groupe il y a deux ans, a porté ses fruits plus vite que prévu. La réduction des frais, les efforts des salariés, les cessions d'actifs ont considérablement amélioré les comptes. Pierre Gattaz, le responsable du Medef, estime mardi sur France Info qu'"il faut savoir saluer une réussite".

D'après Les Echos, chez Renault, Carlos Ghosn va recevoir 8 millions d'euros pour 2015. Chez Fiat, le patron touche 10 millions d'euros et chez Ford le numéro un émarge à 18,5 millions de dollars (16,5 millions d'euros).

Votez, réagissez, commentez sur le site.

Approuvez-vous le doublement de la rémunération de Carlos Tavares, le patron de PSA ?
Partager ce sondage :
Toutes les questionsEn partenariat avecfranceinfo