Circulation : combien de temps passent les automobilistes français dans les embouteillages ?

C'est un record dont les automobilistes français se seraient bien passés. En 2019, ils ont passé 163 heures dans les embouteillages en région parisienne, 151 heures à Marseille (Bouches-du-Rhône) et 142 heures à Lyon (Rhône), révèle une étude publiée mercredi 29 janvier.

FRANCE 2

À Lyon (Rhône), mercredi 29 janvier au matin, c'est une scène ordinaire qui se joue dans le centre-ville. Coincés dans leur voiture, jamais les conducteurs n'ont perdu autant de temps dans les bouchons. "Aux heures de sortie et à 8 heures du matin, c'est infernal. Le soir, quand je reviens à minuit, je mets six minutes, le matin, c'est une demi-heure", confirme un automobiliste.

Paris, capitale des embouteillages

Sans surprise, ce sont les Parisiens qui souffrent le plus. Paris est la capitale des embouteillages, avec 39% de temps de trajet en plus. Marseille est sur la deuxième marche du podium avec 34%, devant Bordeaux qui cumule 32% de temps de trajet supplémentaire. Certains Parisiens le reconnaissent, ils ont les nerfs à vif. Au total, les Parisiens passent tous les ans 163 heures dans les embouteillages, les Marseillais, 151 heures et les Bordelais, 156 heures par an. Difficile d'y couper. Dans les grandes villes de France, les heures de pointe s'allongent chaque année un peu plus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des embouteillages sur les périphérique parisien, le 20 décembre 2019.
Des embouteillages sur les périphérique parisien, le 20 décembre 2019. (BERTRAND GUAY / AFP)