Les Franciliens ont perdu 163 heures à cause des embouteillages en 2019

Paris est la ville la plus congestionnée de France, selon l'étude mondiale TomTom Traffic Index.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le périphérique parisien, le 20 décembre 2019. (BERTRAND GUAY / AFP)

Les automobilistes franciliens n'ont jamais perdu autant de temps à cause des embouteillages. C'est ce qu'indiquent les résultats de la dixième édition de l'étude mondiale TomTom Traffic Index. En 2019, les automobilistes parisiens et des routes d'Ile-de-France ont perdu 163 heures à cause des bouchons, soit 13 heures de plus qu'en 2018.

Selon les données de cette étude, le niveau d'embouteillage moyen, qui est calculé à partir d'un indice donnant le temps supplémentaire passé au volant par rapport à celui d'une circulation fluide, s'est aggravé en 2019 : il était de 39% l'an dernier, contre 36% en 2018.

Paris devant Marseille, Bordeaux et Grenoble 

A l'échelle de la France, Paris et son agglomération sont en tête des zones les plus embouteillées, loin devant Marseille, Bordeaux, Grenoble et Nice. Mais, à l'échelle européenne, la capitale française arrive en 4e position, et à l'échelle mondiale, elle ne pointe qu'à la 42e place, comme le montre cette infographie du journal Le Parisien.

Toutefois, la situation ne fait pas que s'empirer partout. D'après les chiffres, elle s'améliore à Marseille (Bouches-du-Rhône), Montpellier (Hérault), Saint-Etienne (Loire) ou encore Avignon (Vaucluse).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.