Automobile : une 2 CV convertie à l'électrique

Publié Mis à jour
Automobile : une 2 CV convertie à l'électrique
Article rédigé par
France Télévisions
Près de Montbéliard (Doubs), un garagiste a réussi à convertir une 2 CV à l'électrique pour lui donner une seconde vie plus écologique.

Sur une route d'Étupes (Doubs), une 2 CV circule sans aucun bruit de moteur. "On entend juste le bruit des rotations des roues. Tout est identique, à part le moteur qui a été changé", explique Gilles Hennequin, garagiste et spécialiste du retro fit, soit la manière d'opérer un lifting invisible dans le jargon de l'automobile. Le procédé est simple : troquer le moteur thermique d'origine contre un moteur tout neuf 100% électrique. 

Une habilitation nécessaire

Dans son garage, Gilles Hennequin répare et transforme à peu près tout ce qui roule. "En 40 heures de boulot, je démonte et je remonte le tout", confie le spécialiste. Pour redonner un coup de jeune à l'un de ses véhicules, 13 900 euros ont été nécessaires, main-d'œuvre et pièces comprises. Un investissement pour les clients, d'autant que le retro fit ne se pratique pas partout. "Il faut une habilitation électrique pour pouvoir modifier l'auto. En France, à l'heure actuelle, on n'est que dix à être habilités pour faire du retro fit", souligne Gilles Hennequin. Seul bémol : après six heures de recharge, la 2 CV électrique ne pourra faire que 100 kilomètres.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.