Boeing de nouveau dans la tourmente

Aux États-Unis, le constructeur Boeing accumule les déconvenues. Un autre modèle est touché par un grave problème : plusieurs 737 NG sont immobilisés.

FRANCE 2

Les ennuis continuent pour Boeing. Après l'enquête qui s'intensifie sur les modèles 737 Max, consécutive à deux crashs en 2018, le constructeur américain doit faire face à un autre problème sur des Boeing 737 NG. Un avion australien est cloué au sol depuis jeudi 31 octobre, et neuf Coréens stoppés net. En tout, 53 Boeing ne volent plus dans le monde. À la jonction des ailes et de la carlingue, des fissures ont été constatées. Sur 7 millimètres, l'acier est fendu. "Je comprends que le mot 'fissure' fasse peur, mais c'est sur un tout petit élément de la structure", tempère Debbie Slade, porte-parole de la compagnie Quantas (Australie).  

10 milliards perdus pour Boeing  

Nouveau coup dur pour alors que le PDG du constructeur fait face au Congrès américain. Les proches des disparus des deux crashs des 737 Max sont dans la salle. Un élu de la chambre des représentants lui demande même s'il ne va pas renoncer à une partie de ses revenus. L'immobilisation de centaines d'appareils a déjà coûté dix milliards de dollars au géant de l'aéronautique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des avions Boeing 737 MAX à Seattle (nord-est des Etats-Unis), le 13 août 2019. 
Des avions Boeing 737 MAX à Seattle (nord-est des Etats-Unis), le 13 août 2019.  (DAVID RYDER / AFP)