Ariane 5 : le centième décollage de la fusée européenne

Mercredi 26 septembre, la fusée européenne Ariane 5 a effectué son centième décollage depuis la base de Kourou en Guyane. L'engin spatial va bientôt prendre sa retraite.

FRANCE 2

"Trois, deux, un, top ! ". C'est un compte à rebours à la saveur particulière. Mercredi 26 septembre à 00h38, heure de Paris, Ariane 5 s'élance dans la nuit guyanaise. Dans la salle de commande, place aux applaudissements. Sans encombre, la fusée vient de mettre deux nouveaux satellites en orbite, lors de sa centième mission. Avec ce lancement, la fusée Ariane 5 confirme une nouvelle fois son statut de lanceur le plus sûr de la planète, près de quatre décennies après le décollage de la première fusée Ariane en 1979.

Concurrence du secteur privé

Cette année-là, la France et l'Allemagne gagnent avec cette fusée leur ticket pour l'espace. Un tournant indispensable en pleine guerre froide. Désormais, les concurrents d'Ariane sont aussi devenus des sociétés privées, comme l'américain SpaceX, spécialisé dans les lancements de satellites à prix cassés. Face à cette concurrence féroce, Ariane 5 prendra officiellement sa retraite en 2020, pour laisser place à Ariane 6.

Le JT
Les autres sujets du JT
La fusée Ariane 5 décolle de Kourou (Guyane), le 25 septembre 2018.
La fusée Ariane 5 décolle de Kourou (Guyane), le 25 septembre 2018. (JODY AMIET / AFP)