Airbus : le constructeur devient formateur de pilotes

Comme Toyota, Airbus est en grande forme. Le groupe a annoncé des chiffres records. Mais saviez-vous que l'avionneur forme aussi les pilotes de demain ?

FRANCE 2

Ils sont déjà aux commandes. Un premier vol sur un avion de ligne avec un instructeur. En réalité, ces élèves de l'école Airbus d’Angoulême (Charente) apprennent le pilotage sur un simulateur. Antoine Praud, 22 ans, a interrompu ses études d'ingénieur pour suivre cette formation. "C'était un rêve de longue date, depuis que je suis tout petit. Donc, j'ai fait le choix de changer de formation et de faire ce qui me plaisait", explique l'élève.

Une formation coûteuse

Pour intégrer cette académie, il faut passer des tests sur un appareil. "C'est un simulateur qui nous permet de déterminer la capacité d'apprentissage des élèves lors de la phase de sélection. Ils passent à peu près une demi-heure dans le simulateur", précise Stéphane Aubry, responsable pédagogique. Mais, avant la pratique, ils suivent six mois de cours théorique en anglais validés par un examen. "C'est vraiment intense. Il y a beaucoup d'informations que l'on doit assimiler en permanence", confie Daniel Yee, un élève malaisien. Ensuite, les élèves effectuent 200 heures de vol sur de petits avions et sur le simulateur. Le coût de la formation s'élève à plus de 100 000 euros, financé par un emprunt pour la plupart des élèves.

Le JT
Les autres sujets du JT
Comme Toyota, Airbus est en grande forme. Le groupe a annoncé des chiffres records. Mais saviez-vous que l\'avionneur forme aussi les pilotes de demain ?
Comme Toyota, Airbus est en grande forme. Le groupe a annoncé des chiffres records. Mais saviez-vous que l'avionneur forme aussi les pilotes de demain ? (FRANCE 3)